Cubains et rues de Trinidad

Découverte de Trinidad

Notre bus étant prévu à midi nous profitons d’aller faire un petite marche à la punta gorda de Cienfuegos  après le petit déjeuner. Punta Gorda est l’ancien quartier aristocratique de la ville et certaines villas sont encore en superbe état. Au niveau distance c’est à peu près à 30 minutes de marche du centre de Cienfuegos.

Belle demeures Punta Gorda - Cienfuegos

Arrivés à la punta gorda nous pouvons admirer la vue sur la pointe et faire  également la connaissance d’un pécheur local qui nous parle de ses difficultés pour manger et du régime en place. Celui-ci est plutôt sympathique et nous donne son adresse en nous demandant de lui envoyer des habits pour ses enfants.  Ce que nous ferons même si nous savons aussi que la poste est très lente et que les colis en provenance de l’étranger bien souvent ouverts avant réception. Il nous parle ensuite du régime cubain en nous disant que ce n’est pas facile avec le président Raul.

Apres cette discussion nous retournons à la casa pour prendre nos bagages et dire en revoir à Enrique et son épouse. Direction ensuite la gare routière de Cienfuegos ou nous retrouvons  les 2 françaises qui nous ont accompagnés lors de notre escale balnaire à Cayo levisa. Celles-ci avaient un bus direct depuis Vinales et n’avaient pas fait de détour par la Havane.

L’arrivée à Trinidad est mitigée car le ciel et gris et menaçant. Un « bici taxi » commandé par Teresa la patronne de l’hostal oasis nous attend à la sortie du bus pour nous conduire à notre nouvelle casa. La patronne parle un peu le français et cela permet donc de discuter un peu plus avec elle - même si elle parait un peu distante au premier abord.

Cubains dans les rues de Trinidad

Le ciel s’éclairci un peu et nous partons découvrir la ville de Trinidad et surtout sa place centrale.  L’ambiance est assez particulière dans cette ancienne ville coloniale aux façades toutes colorées.

 

Vendeuse de glace et passants dans les rue de Trinidad

Après une bonne heure à marcher dans les ruelles de Trinidad, nous décidons d’aller boire un verre à la Canchanchara qui tient son nom du cocktail local à base de miel, eau de vie, citron vert et d’une plante mystérieuse. Le gout est particulier à la fois amer et sucré avec le miel. Ce bar est assez touristique et permet à différents groupes de jouer de la musique et à d’autres de fumer un cigare tout en sirotant le célèbre breuvage.

Bar Canchanchara

Nous reprenons notre visite  de Trinidad tout en cherchant un Paladar pour diner. Notre choix se porte sur la Nueva era qui se situe derrière l’église devant le très kitch 1885. Ce paladar est une grande maison tout retapée et même s’il n’y a personne à l’heure où nous arrivons il faudra attendre au moins 30 minutes avant d’être servi. Le repas lui restera assez banal  loin derrière le Dona Juana de la Havana avec en prime des assiettes du Real Madrid comme service.

Une fois le repas terminé, la nuit est tombée et  nous rentrons à l’hostal oasis pour finir la soirée.

About EMMANUEL

Laisser un commentaire