Rencontre avec les ethnies minoritaires du Nord Vietnam

Après une première découverte de la ville de Hanoi, notre taxi nous dépose à la gare centrale en fin de journée afin que nous puissions prendre un train de nuit pour la ville de Lao Cai qui se situe dans le Nord Vietnam à la frontière chinoise. C’est d’ailleurs de cette ville que partent différentes excursions afin de découvrir le Nord du pays et de rencontrer les ethnies minoritaires de la région de Sapa. Cette région abrite plusieurs tribus ethniques qui vivent ensemble dans une zone différente et que nous avons pu rencontrer.

Arrivée à Sapa

Une fois arrivé à Lao Cai, nous sommes reçu par notre guide Tu et nous allons nous rafraîchir dans un petit hôtel avant de prendre une jeep en direction de Sapa perchée à 1600m. La ville de SaPa constitue le point de départ de différentes  excursions  en  pleine  nature.  Dominant  d’immenses  étendues  de  rizières  en  terrasse  et  de  vastes vallées verdoyantes, cette ancienne station d’altitude coloniale accueille un  important marché  qui attire chaque matin des  milliers de montagnards Hmong noir et Dao rouge. Le mont Phan Si Pan (3143m), le plus haut de l’Indochine, se trouve à moins d’une dizaine de kilomètres de la ville. D’ailleurs depuis Sapa il est possible de faire différentes activités comme du trekking à différent niveaux ou  de visiter les petits hameaux permettant  de rencontrer des minorités ethniques qui vivent dans  toute la région.

Rizieres de sapa

Visites et ballades dans la région de Sapa

Le chauffeur s’arrête à proximité de Sapa pour nous permettre de faire une balade  à pied  dans le  village typique Ma Tra  chez des Mongs noirs. Nous marchons alors à travers les superbes rizières en terrasse au milieu des  maisons en bois où les locaux font l’élevage des buffles, cochons noirs, poulet. Au final cette ballade nous permet de faire une première rencontre des gens locaux très loin de la bruyante Hanoï.

Après une petite sieste à Hotel Sapa Paradise View nous repartons en ballade l’apres midi cette fois pour visiter les   villages  Lao  Chai  et  Ta  Van. Les paysages  se  composent à nouveau de  montagnes,  collines verdoyantes notamment de rizières en terrasses et de vastes vallées, parsemées de champs et de hameaux, peuplés par les minorités Mong noirs et Dao. A cet heure les enfants sont de sortie, et nous pouvons  visiter  des  écoles,  rencontrer  des  gens  et  découvrir le   quotidien  des vietnamiens  locaux  en  chemin.  Le  chauffeur  vient ensuite nous chercher à la fin du parcours au pont de Ta Van pour nous déposer à Sapa.

Ethnie minoritaire Dao Rouge - Sapa

Le lendemain nous prenons la route pour le village de  Bac Ha pour être logé chez l’habitant et l’après midi est consacré à une  randonnée de 3h pour découvrir la culture et la vie quotidienne des tribus ethniques de la région. La  marche  commence sur un joli chemin  qui traverse une vallée pittoresque. Les jardins potagers verdoyants, les champs de maïs, les rizières en terrasses se déroulent paisiblement. Le trek continue au milieu des montagnes et nous passons sur des collines où poussent du maïs, légumes et des pruniers… Par moment nous croisons des paysans sur leur buffles en train de labourer la terre, lors de cette marche nous pouvons apprécier  le calme de cette région isolée et loin du tourisme de masse.

Buffle et agricultrice - Sapa

La soirée sera passée chez l’habitant ou nous profitons de la présence de 2 autres couples français pour partager un repas gargantuesque avec l’habitant, le tout arrosé à l’alcool de riz et de bonne humeur.

A la rencontre des Mongs à fleurs

Le jour suivant, nous reprenons la route en jeep pour un transfert à Sincheng via Si Ma Cai par une belle route à travers les villages isolés et paysages naturels sublimes. De là nous nous arrêtons au marché hebdomadaire  et très coloré  de  Sincheng  qui  se  tient  tous  les  mercredis  matin  où  les  différentes tribus des montagnes alentours se  rassemblent, notamment des Mongs fleurs.  Chaque ethnie minoritaire porte ses  costumes  traditionnels  et  parle  sa  propre  langue.  L’ambiance  est  particulièrement  pittoresque:  les montagnards  en tenue traditionnelle colorée  vont au marché avec leurs chevaux, produits agricoles et enfants. Ces ethnies minoritaires venant des hameaux lointains y vendent des animaux (buffles, boeufs, cochons, chiens, chevaux…), fruits, légumes, produits forestiers, objets de vannerie, habits … Le marché n’est pas seulement le lieu  d’échanges  commerciaux  mais  également  celui  de  retrouvailles  et  rencontres.  Un  endroit  vraiment authentique où les locaux conservent encore des cultures et traditions.

Ethni minoritaire Mong à fleurs - marché Sincheng

Après le repas nous faisons une petite balade à pied à la rencontre de l’ethnie minoritaire des Mongs à  Fleurs en tenue traditionnelle  dans les villages aux alentours de Bac Ha ce qui nous permet de voir la vraie vie quotidienne des locaux et découvrir  le paysage naturel sublime.

Une fois la ballade terminée le chauffeur nous conduit à Lao Cai pour voir la frontière chinoise puis nous dépose à la gare pour reprendre le train couchette.

Retour à Hanoï et ethnies minoritaires de la région de Mai Chau

Nous arrivons à la gare de Hanoi vers 5h et nous nous dirigeons vers l’hôtel réservé par notre agence. Malheureusement il semble qu’il y ait un couac dans la réservation et nous ne pouvons pas avoir de chambre de disponible. J’appelle donc l’agence pour débloquer la situation et nous pourrons disposer d’une douche une heure plus tard même si celle-ci ne sera pas très propre. Notre nouveau guide arrive vers 8h, il s’appelle Bo et il sera chargé de nous conduire à Xam Khoe.

Lac de la pagode Tay Phuong

Dans la matinée, nous nous arrêtons  en route pour visiter la superbe ancienne pagode Tay Phuong  à l’architecture traditionnelle. Construite au VIIIè siècle sur une petite colline, cette pagode est très célèbre pour ses centaines de statues religieuses laquées en bois de jaquier qui est très résistant au climat tropical et dont la plupart datent au XVIIIe siècle. L’ensemble est formé de 3 bâtiments parallèles, aux splendides toits.

maison du village de Duong Lam

Un peu plus tard nous faisons un  autre  arrêt  à  l’ancien  village  de  Duong  Lam,  où  nous découvrons  des  maisons  centenaires  à l’architecture  traditionnelle  vietnamienne,  dont  la  porte  d’entrée  du  village,  le  banian  séculaire,  la  maison communale Mong Phu et la pagode Mia. Nous profitons de cet arrêt pour déjeuner dans une ancienne maison, le repas est servi en différents services et de très bonne qualité. Après le repas nous faisons une petite ballade et notre guide nous montre un arbre étrangement dangereux (le Duryan) dont les fruits peuvent être toxiques avec une odeur soutenue.

Rizieres campagne Mai CHau

L’après midi sera consacré à la route pour arriver à Xam Khoe en  fin d’après-midi et  rejoindre notre nouvelle maison d’hote. Cette vallée entourée de montagnes très verdoyantes et parsemées de lac, rizières, rivières et maison sur pilotis caractéristiques des ethnies minoritaires Thai, est très agréable à découvrir. Une fois reposés, douchés et restaurés nous assistons à un spectacle de danse et de musique folklorique présenté par les villageois qui viennent faire une représentation.

Maison sur pilotis - ethnie minoritaire Thai

La journée suivante sera assez physique car nous partons avec notre guide pour une longue balade à pied dans cette splendide  vallée  pour  découverte  des  paysages  naturels  sublimes  et  rencontrer  des  gens  locaux  chaleureux dans les endroits en dehors des circuits traditionnels, nous traversons ensuite à pied sur  le petit bord des  rizières verdoyantes dans  les villages  des ethnies minoritaires Thai blancs  situés le long du chemin dans les  montagnes,  paysage rural et naturel magnifique, immersion dans la vie quotidienne et contact avec des paysans locaux. Nous prenons ensuite le repas déjeuner sous forme pique-nique dans un petit restaurant.

Après le repas, nous continuons en marchant entre  les  rizières  et  en  traversant  des  villages  éloignés  toujours  sur  le  petit  chemin local. Au total sur la journée nous ferons entre 5 et 6h de marches entre les rizières et dans les villages typiques à l’écart de la foule touristique. Nous retournons ensuite vers 17h chez l’habitant pour nous reposer et préparer les valises pour partir vers Nin Binh et  la région de la baie d’Halong terrestre.

 

About EMMANUEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *